Notre site utilise des témoins pour améliorer votre expérience. Pour plus d'informations sur notre politique relative aux témoins, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Les six principales erreurs financières commises par les PME

Editorial Team

6 min read
Homme regardant un ordinateur portable sur un balcon

S’assurer de prendre les bonnes mesures lorsque vous démarrez une entreprise est essentiel à votre succès à long terme. Saviez-vous que 20 % des entreprises échouent au cours de la première année et que 50 % échouent dans les cinq premières1? Il y a de nombreuses raisons à cela, mais un facteur semble commun : le manque de préparation.

Share:

Vous trouverez ci-dessous certaines des plus grandes erreurs financières commises par les entrepreneurs lorsqu’ils créent une nouvelle entreprise. Apprenez quelles sont ces erreurs et augmentez la probabilité de succès de votre entreprise sur le long terme.

1. Ne pas définir votre structure d’entreprise

Avant de pouvoir enregistrer votre entreprise auprès de la province, vous devrez sélectionner une structure d’entreprise; elle peut être non constituée (comme une entreprise unipersonnelle) ou constituée en société (comme une société d’affaires). Le choix d’une structure d’entreprise a une incidence sur la façon dont vous payez les impôts, les documents que vous devez remplir et votre responsabilité personnelle.

Il y a des avantages et des inconvénients à toute forme d’organisation que vous pouvez choisir, il est donc important de parler à des professionnels compétents pour comprendre quelle structure est adaptée pour vous.

2. Ne pas déterminer le problème et trouver une solution

Les entreprises existent pour résoudre des problèmes et elles engendrent un profit en vendant leurs solutions à un public enthousiaste. Malheureusement, de nombreuses entreprises en démarrage entrent sur le marché sans identifier correctement les problèmes auxquels leurs clients sont confrontés et comment leurs solutions peuvent les aider. Si vous ne pouvez pas les décrire sur papier, vous pourriez être en train de dépenser de l’argent pour une solution que personne ne veut ou dont personne n’a besoin.

3. Ne pas identifier un marché cible

Il ne suffit pas de trouver un problème et une solution. Vous devez également déterminer qui est confronté aux problèmes que vous essayez de résoudre (et où ils se trouvent). 

Si vous ne trouvez pas ces personnes, vous n’avez pas encore de marché et il sera difficile de faire prospérer votre entreprise. 

Même si la demande existe bel et bien, vous pourriez perdre de l’argent en faisant de la publicité à des endroits où votre marché cible ne se trouve pas. Même en ayant une idée d’affaires brillante, vous pourriez tout de même manquer d’argent avant de faire votre première vente. 

4. Ne pas tester un plus petit produit viable

L’une des erreurs les plus coûteuses commises par certains entrepreneurs est d’essayer de commencer avec un produit parfait et riche en fonctionnalités. En fait, de nombreux propriétaires d’entreprise investissent du temps et de l’argent pour développer leurs idées en secret, sans jamais solliciter les commentaires des acheteurs potentiels. Ce n’est peut-être pas la meilleure voie à suivre. 

Envisagez plutôt de développer un plus petit produit viable (PPPV) qui offre les essentiels. Cela vous permettra de tester la demande du marché avant d’investir plus de ressources. 

Par exemple, imaginez que vous développez la première voiture au monde. Les essentiels peuvent inclure les pneus, la boîte de vitesses, le volant et le châssis pour tout tenir ensemble. Vos premiers prototypes ne seront pas beaux, mais ils plairont instantanément à tous ceux qui veulent passer du point A au point B. 

Si la demande est là, vous pourrez ensuite ajouter des feux antibrouillard, des porte-gobelets, des radios Bluetooth et d’innombrables autres éléments. Vous pourriez même être en mesure d’utiliser les revenus de ces premières ventes pour aider à financer ces améliorations futures, au lieu de payer tous les frais de lancement entièrement de votre poche.

5. Ne pas définir un budget

Embaucher la mauvaise personne pour le poste pourrait vous coûter cher. Il peut être difficile de licencier un employé une fois qu’il fait partie de votre masse salariale. Il est recommandé de faire preuve de prudence dans vos choix de recrutement. Même l’embauche de candidats qualifiés à temps plein peut être coûteuse, à moins que le besoin existe. Pensez plutôt à une approche allégée et à externaliser autant de projets que possible à des pigistes. 

Il en va de même pour les espaces de bureau, les outils et l’équipement, qui sont tous facilement accessibles dans l’économie du partage d’aujourd’hui. Songez à rester allégé et à ne « louer » que ce dont vous avez besoin, au moment où vous en avez besoin.

6.  Ne pas tenir compte de la sécurité des données de paiement

De Facebook à Target en passant par Equifax, nous lisons tout le temps des informations à propos de violations majeures de données. 

Mais vous n’êtesqu’une petite entreprise. Les fraudeurs ne s’en prendront pas à vous, n’est-ce pas? Détrompez-vous.

Étant donné que la majorité des entreprises en démarrage ne disposent pas du savoir-faire en matière de TI pour se protéger contre les cyberattaques, elles représentent certaines des cibles les plus faciles et les plus attrayantes pour les criminels. Selon certaines estimations, une petite entreprise sur quatre est touchée par la fraude chaque année, avec des pertes annuelles dépassant 25 milliards de dollars2.

La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin d’être un expert en TI pour vous protéger. En vous associant à un processeur de paiements conforme aux normes de la PCI qui se spécialise dans la protection avancée contre la fraude, vous bénéficiez de :

  • Segmentation de carte de crédit 
  • Chiffrement point à point
  • Traitement des cartes de crédit par EMV
  • Outils de gestion de la fraude

Laissez-nous contribuer au succès de votre entreprise

Chez Clover, nous pouvons vous aider à égaliser un peu le terrain de jeu et à rendre le succès plus atteignable. Lorsqu’il s’agit de réduire la fraude de paiement, nous avons les outils et les ressources pour vous aider à protéger votre environnement de paiement, que vous gériez une entreprise physique ou un magasin en ligne. 

Pour en savoir plus, planifiez une consultation gratuite avec un spécialiste Clover dès aujourd’hui.

Avertissement : Ces renseignements sont fournis à titre informatif seulement et ne doivent pas être interprétés comme des conseils juridiques, financiers ou fiscaux. Les lecteurs doivent communiquer avec leurs avocats, conseillers financiers ou professionnels de la fiscalité pour obtenir des conseils sur toute question particulière.

1 « The True Failure Rate of Small Businesses », Entrepreneur, 3 janvier 2021 2 « Small Business Fraud Prevention Tips (from Experts) », Chargeback18 mai 2018

Choose your country