Notre site utilise des témoins pour améliorer votre expérience. Pour plus d'informations sur notre politique relative aux témoins, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Icy Mountain Water

Editorial Team

8 min read
Personnel de Icy Mountain Water

Dans ce volet Rencontrer le marchand nous parlons à Brandy Wilde de Icy Mountain Water à Medicine Hat, en Alberta. Brandy explique comment son entreprise familiale a commencé avec pour mission de fournir de l’eau pure et du bien-être à sa communauté. Brandy explique le processus de purification et de distribution de l’eau, et comment Clover a joué un rôle essentiel dans la rationalisation de leurs opérations pendant la pandémie.

Share:

Clover : Bonjour Brandy! Merci d’échanger avec nous aujourd’hui. Parlez-nous de Icy Mountain Water et de votre rôle au sein de l’entreprise.

Brandy Wilde : Je suis ravi de vous parler! Je dirige les comptes et le marketing pour Icy Mountain Water, qui a démarré comme entreprise de traitement des eaux en 1992 et qui a été fondée par mes parents, Neil et Charlotte Bonogofsky. J’y ai été impliqué dans toute ma vie. J’ai commencé à aider le service de la paie à l’âge de 14 ans et à 16 ans je gérais les comptes débiteurs et les comptes créditeurs.

Depuis son ouverture, Icy Mountain Water s’est élargie pour offrir une variété de produits de santé et de bien-être, des produits nutritionnels aux vitamines en passant par les nourritures pour chats et chiens holistiques. Icy Mountain Water a comme mission d’offrir des produits menant vers une meilleure santé et un meilleur bien-être. Notre communauté – les personnes et les petites entreprises de notre communauté – est la raison pour laquelle nous faisons ce que nous faisons.

Le rôle principal de mon père dans l’entreprise est d’entretenir notre équipement et d’aider chacun au sein de la ville à répondre à ses besoins en matière de traitement de l’eau. Car il est tout simplement excellent dans ce rôle. Et ma mère, elle est fantastique avec les clients, parce qu’elle se soucie tellement de chacun, et elle aide tout le monde à obtenir ce dont ils ont besoin. C’est une bonne petite entreprise que notre famille a bâtie. En 29 ans, nous sommes devenus la première entreprise de traitement de l’eau et de l’eau embouteillée de Medicine Hat. Je suis vraiment fier de ce que nous faisons.

Clover :  Pouvez-vous nous expliquer votre processus de traitement de l’eau? Quelle quantité d’eau vendez-vous en bouteille par rapport au vrac?

Wilde : Nous traitons notre eau avec un
processus appelé Osmose inversée (OI en bref). La machine à OI passe d’abord l’eau à travers les filtres à charbon pour éliminer le chlore et les grosses particules, puis nous adoucissons l’eau pour éliminer d’autres composés chimiques solides, puis l’eau passe à travers un filtre à sédiments. Cela élimine les particules de l’eau et les fait descendre à cinq microns. La dernière étape force l’eau à travers les membranes extrêmement grandes pour éliminer tous les produits chimiques et particules restants, ramenant notre eau à seulement H2O.

Chacune de nos deux machines à osmose inversée peut produire jusqu’à 37 855 litres (10 000 gallons) d’eau par jour.  De ce nombre, nous vendons généralement environ 18 000 litres en vrac, 55 tonnes de glace en sac et 10 000 bouteilles d’eau chaque mois.

Pour embouteiller notre eau, nous utilisons un équipement de pointe qui dépasse les normes d’embouteillage, l’une des seules entreprises au Canada. Le système entièrement automatisé a huit cycles de rinçage et de lavage différents. Il nettoie, remplit et ferme chaque bouteille sans triage manuel ni réglage de l’équipement, et il filtre même l’air et désinfecte les bouchons. Il peut fabriquer 450 bouteilles de l’heure, soit une bouteille toutes les 8 secondes! En raison de la pureté de notre eau et de l’efficacité de notre machine d’embouteillage, nous sommes la seule usine de traitement de l’eau de Medicine Hat qui peut rester ouverte pendant une alerte d’ébullition d’eau.

Clover :  Parlez-moi de votre distribution.  Évidemment, 37 855 litres (10 000 gallons) par jour ne peuvent pas être transportés dans un seul camion…

Wilde : Effectivement! Nous disposons de quatre façons différentes de distribuer notre eau, notre glace et nos produits aux clients. Notre service de livraison couvre toutes les communautés de Medicine Hat et de certaines communautés environnantes du sud de l’Alberta sur une base hebdomadaire, mais la plupart de nos clients viennent nous voir pour récupérer leur eau.

Au magasin, nous avons une station de remplissage en U en libre-service, un service au volant ou vous pouvez la cueillir en magasin. Notre station de remplissage en U est ouverte tous les jours de 6 h à 23 h et est accessible par une entrée séparée de notre immeuble. Nos clients aiment pouvoir venir chercher de l’eau pure à leur convenance, en dehors de nos heures d’ouverture, et économiser sur le prix!

Nous incitons les personnes à entrer et à sortir rapidement grâce à notre service au volant. Ce service a été une telle bénédiction, surtout pendant la COVID-19. Nos clients peuvent tirer le micro vers eux pour passer leur commande et nous leur apportons leur commande directement dans leur véhicule – avec notre Clover Flex– ils paient leur commande et nous chargeons leur véhicule!

Clover :  Comment, en fin de compte, avez-vous utilisé Clover?

Wilde : Lorsque le moment est venu de mettre à jour notre traitement des paiements, j’ai vraiment pris le temps de prendre la décision. Je savais à peu près ce que nous attendions d’un Système de PDV, et je savais qu’après avoir mis en œuvre un nouveau système, je ne voulais pas passer au travers de cette étape encore une fois en cas de mauvaise décision.

J’ai été séduit par ce système une fois que j’ai réalisé à quel point Clover pourrait être utile avec les paiements automatiques. Nous avons des centaines de clients qui effectuent la facturation mensuelle automatique, que nous pouvons facilement organiser et traiter par l’intermédiaire de Clover. Pour nos clients qui souhaitent payer par téléphone en donnant leur numéro de carte de crédit, nous apprécions grandement avoir le terminal virtuel. Avant [Clover], nous devions passer le lecteur de carte à travers le magasin et mettre les clients en attente jusqu’à ce que nous soyons prêts à prendre leur numéro. Maintenant, chaque représentant commercial peut accepter des paiements sur son propre ordinateur, ce qui est particulièrement efficace pour la distanciation sociale que nous devions mettre en œuvre dans notre magasin cette année.

Une autre bonne chose avec Clover est l’établissement de rapports. J’avais l’habitude de prendre toutes nos transactions de tiroir-caisse, c’est-à-dire tous les reçus en espèces, de débit et de carte de crédit, et de les ajouter tous à la main chaque jour. Je peux maintenant faire le solde de ma caisse pour la journée en moins de 15 minutes et tout importer directement dans mon logiciel comptable.

Clover :  Parlez-nous davantage de la façon dont la pandémie a affecté votre entreprise au cours de la dernière année?

Wilde : C’était extrêmement difficile lorsque la pandémie a frappé pour la première fois. Nous avons dû rénover le magasin pour respecter les mesures de distanciation sociale, mettre à niveau nos capacités de service au volant et mettre en œuvre les changements quotidiennement. Soudainement, nous devions accommoder davantage de personnes en moins de temps. La demande en eau dans notre région a augmenté de façon spectaculaire, car bon nombre des distributeurs d’entreprise ont complètement cessé de vendre de l’eau; les personnes ont commencé à soutenir les produits locaux et cherchaient des façons plus efficaces d’obtenir leurs articles ménagers. De plus, nous ne pouvions permettre que cinq clients dans le magasin en même temps, de sorte que ces deux facteurs ont entraîné un afflux considérable. Nous étions tous épuisés.

C’était effrayant pendant un certain temps, car nous ne savions pas à quoi nous attendre et nous voulions nous assurer de tout faire correctement : respecter les règlements de confinement, suivre tous les protocoles de sécurité et rester fidèles à nos normes élevées. Maintenant que nous en savons un peu plus sur la COVID-19 et que nous avons établi une nouvelle routine, cela nous semble beaucoup plus facile. Et les clients ne semblent pas aussi stressés. Nous sommes tellement reconnaissants que Clover nous ait aidés à rationaliser nos opérations au moment de l’essor de la pandémie. Nous avons commencé avec Clover à l’automne 2019, et il semble que les choses se soient mises en place juste à temps. Il est difficile d’imaginer comment nous aurions traité tous ces changements autrement.

Que voyez-vous pour l’avenir de Icy Mountain Water?

Wilde : En ce qui concerne mon rôle au sein de l’entreprise, j’essaie simplement de rationaliser et d’innover constamment, tout en faisant de mon mieux pour nos clients. Nous sommes à Medicine Hat depuis près de 30 ans, et j’aimerais vraiment continuer à servir notre communauté pendant de nombreuses années à venir. Mes parents commencent à songer à leur retraite, et donc je prends lentement un rôle de direction plus important. En ce moment, nous abordons les choses au jour le jour et nous attendons avec impatience le moment où la COVID ne sera plus qu’un lointain souvenir.

Lisez davantage sur nos histoires Rencontrer le marchand pour des histoires réelles de petites entreprises en action partout à travers le pays. Vous voulez figurer dans cette série? Remplissez notre questionnaire, et si nous pouvons vous inclure dans un prochain cycle d’entrevue, nous vous enverrons une invitation!



Choose your country